Bienvenue sur le blog de la Teekampagne

Nous nous réjouissons de vos commentaires et suggestions. Bonne lecture!

Bonnes résolutions?

8. January 2014 von Cecile Brevart
Nous vous adressons tous nos meilleurs vœux de santé, de bonheur et de réussite pour cette nouvelle année!

"Il faut tenir à une résolution parce qu’elle est bonne, et non parce qu’on l’a prise."
François de La Rochefoucauld

Joyeux Noël

23. December 2013 von Cecile Brevart

Nous vous souhaitons un joyeux Noël et vous remercions de votre fidélité!

Le Kangchenjunga va-t-il pointer le bout de son nez ?

19. December 2013 von Cecile Brevart
Nous nous levons très tôt dans l’espoir de pouvoir jeter un œil au Kangchenjunga, le troisième sommet le plus haut du monde avec ses 8.586 mètres. Malheureusement, le brouillard est au rendez-vous, ce qui n’a rien d’extraordinaire à cette saison. A l’automne, la vue est plus dégagée sur la chaîne majestueuse de l’Himalaya.

Aujourd’hui, la visite du jardin de thé Soom est au programme. En Lepcha, « Soom » signifie « triangle ». Lepcha est la langue de l’ethnie du même nom qui vit à l’est de l’Himalaya. On suppose que cette ethnie est originaire du Tibet et qu’elle immigra vers le Sikkim. Le jardin en forme de triangle est adjacent à trois autres plantations et au fleuve Little Rangeet qui sépare Darjeeling du Sikkim. Avec 7000 habitants, Soom est une des régions les plus peuplées de Darjeeling. Le jardin lui-même compte 692 employés auxquels s’ajoutent plusieurs travailleurs saisonniers aux périodes de récolte.

Le manager nous guide fièrement dans la manufacture de thé qui remplit divers standards de qualité, comme par exemple la norme HACCP.  
Coiffes, surchaussures et blouse sont obligatoires pour les visiteurs. En cas de rhume, il faut en plus porter un masque. Nous voyons les claies où sont déposées les feuilles pour subir le flétrissage. Cette étape a pour but de déshydrater les feuilles de thé. Une procédure trop courte ou un flétrissage irrégulier a une influence sur la qualité du thé. Les feuilles sont ensuite roulées. Pour certains thés de grande qualité, ce travail se fait encore à la main, mais dans la plupart des manufactures, les machines effectuent désormais cette tâche. Les feuilles sont roulées pendant 30 à 60 minutes entre deux grandes plaques de métal arrondies. Cette procédure permet de rompre les cellules et de libérer les enzymes nécessaires à la fermentation, qui dure en général entre deux et cinq heures. Cette étape est déterminante pour l’arôme du thé.

La fermentation est ensuite stoppée en exposant les feuilles à une température élevée. La dessiccation s’effectue dans des grands séchoirs pendant environ 20 minutes. Les feuilles ont pris une teinte brune. La dernière étape s’appelle le triage. Les feuilles sont triées à l’aide de tamis selon leur grade de qualité. Notre Darjeeling a le plus haut grade : Finest Tippy Golden Flowery Orange Pekoe 1 (FTGFOP1). 
  • L’hospitalité indienne!1 / 6

  • Mesures d’hygiène obligatoires2 / 6

  • Flétrissage des feuilles3 / 6

  • Les claies sans les feuilles4 / 6

  • Machines de roulage et triage des feuilles5 / 6

  • Résultat final6 / 6

Le « melting pot » de Darjeeling

3. December 2013 von Cecile Brevart
Depuis notre dernière visite, Darjeeling s’est encore développée. Même si la ville semble exploser, on y trouve heureusement moins de montagnes de déchets dans les rues et peu de bidonvilles, contrairement aux autres grandes villes en Inde. 1,8 millions de personnes vivent dans la région de Darjeeling, la ville elle-même compte environ 120.000 habitants.

Du temps de la colonisation anglaise, beaucoup de fonctionnaires anglais fuyaient la chaleur de Calcutta et allaient se réfugier au frais avec leur famille dans les régions montagneuses. Le joli surnom de « Queen of the Hills » donné à Darjeeling ne peut cependant pas faire oublier que la ville à des problèmes. Elle n’est toute simplement pas faite pour accueillir autant de personnes. Le chômage des jeunes est extrêmement élevé, les logements manquent et sont chers, et tout le monde n’a pas l’eau courante. Devant une citerne d’eau, nous voyons de longues files de personnes qui attendent avec leur jerricane. Trois litres d’eau coûtent une roupie. Ce commerce lucratif est qualifié plus ou moins ouvertement de « mafia de l’eau ».

La population de Darjeeling est composée de plusieurs ethnies différentes, en majorité des Népalais, mais aussi des Sherpas, des Bhoutanais et des Tibétains. La langue la plus répandue est le népali, beaucoup plus que l’hindi, même si elles sont très proches.


  • Rue commerçante à Darjeeling1 / 4

  • File d’attente devant la citerne d’eau. Photo prise en 2004 mais toujours d’actualité.2 / 4

  • Accueil chaleureux3 / 4

  • La prochaine génération4 / 4

Notre gelée de Darjeeling

28. November 2013 von Cecile Brevart
Pour un petit déjeuner 100% Darjeeling, nous avons créé en partenariat avec la "Marmeladen Manufaktur" une gelée au thé Second Flush.

Notre coffret contient 180g de gelée fabriquée à base de pectine, de sucre, de jus de citron et de thé bio, ainsi que au choix 250g de thé First Flush ou 250g de thé vert Darjeeling. 

Les coffrets sont proposés exclusivement dans notre boutique Facebook (paiement Paypal) ou sur simple demande par mail (paiement par virement à réception de la commande).






  • 1 / 4

  • 2 / 4

  • 3 / 4

  • 4 / 4

Pour (se) faire plaisir…

19. November 2013 von Cecile Brevart
En édition limitée, nous avons préparé cette année trois coffrets différents pour les fêtes, en plus de notre coffret classique.

Pour savourer votre thé Darjeeling cet hiver, nous avons choisi un mug sans anse et recouvert de velours pour ne pas se brûler les doigts. La sous-tasse, également en fine porcelaine blanche, a une jolie forme légèrement asymétrique. Vous pouvez y déposer par exemple votre petite cuillère ou un biscuit.

Ce set de qualité est fabriqué par la manufacture de porcelaine allemande Kahla, réputée pour ses idées novatrices, sa production économique et son engagement en faveur du développement durable.  

Selon votre goût, nous vous proposons :

- 250g de thé vert Darjeeling bio + mug velours et sa sous-tasse en fine porcelaine
- 250g de thé noir First Flush bio + mug velours et sa sous-tasse en fine porcelaine
- 250g de thé noir First Flush bio + 250g de thé noir Second Flush bio




Nos coffrets sont exclusivement disponibles sur notre boutique en ligne.

Si vous choisissez l’option « cadeau », nous envoyons votre commande à l’adresse de livraison de votre choix et la facture séparément à votre adresse de facturation. Nous joignons également une petite carte à votre nom. Les commandes passées avant le 15 décembre arriveront à temps pour les fêtes.

Nos mugs sont bien sûr disponibles séparément sur simple demande par mail à info@teekampagne.fr



Offre valable dans la limite des stocks disponibles.

Et encore une dégustation de thé...

7. November 2013 von Cecile Brevart
Aujourd’hui au programme: la visite de trois autres producteurs de thé. Généralement, les propriétaires des grands jardins de thé de Darjeeling ont un entrepôt et un bureau à Kolkata afin de réaliser les exportations. Les entrepôts ne servent pas seulement à stocker le thé en attendant le transport par bateau. C’est aussi là que sont choisis les échantillons de chaque lot nous étant destiné. Tout d’abord, on trouve le « Table Blend » avec sa « Blend List ». Cette liste est comparable à une recommandation de menu, et le « Table Blend » à un échantillon de plat à déguster. Une toute petite quantité de chaque thé de la liste est prélevée et mélangée sur une surface équivalente à une table.   
 
Les quantités de chaque « invoices » sont indiquées sur la liste. Dans ce contexte, « invoice » ne signifie pas « facture ». Il s’agit d’un justificatif fournit par les producteurs qui indique la parcelle et la période de récolte du thé. Il est indiqué par exemple invoice No. DJ-5, 8x20kg, ce qui signifie que 160kg sont inclus dans le lot ou dans le blend (mélange). Pourquoi est-ce important ? Si un lot ne remporte pas d’emblée notre approbation, le producteur peut y apporter des modifications. Par exemple, si un thé est trop fort ou trop sombre, il sait quelles invoices il doit retirer ou ajouter. On peut comparer cela à un mélange d’épices. Le maître sait doser parfaitement afin d’obtenir le goût souhaité. 
 
Lorsque l’échantillon Table Blend nous convient, c’est au tour de toute l’assemblée de goûter au thé. Dans des « Blending Drums », des grands récipients en métal, tous les thés indiqués sur la Blend List sont mélangés ou « coupés » selon la proportion 1 :1. Le résultat s’appelle Final Blend. Là aussi, nous recevons des échantillons pour nos tea-tasters et pour les analyses en laboratoire. Lorsque tous les tests sont réussis, le thé peut enfin être emballé et envoyé par bateau.
 
Après trois dégustations de thé et la visite de trois bureaux et de trois entrepôts, il est temps d’aller dîner au prestigieux Bengal Club.
  • Une grande quantité d’échantillons attend sur les étagères1 / 5

  • Un peu d’ordre ne nuit pas!2 / 5

  • Blending Drum3 / 5

  • Fabrication de sachets de thé4 / 5

  • ...et conditionnement5 / 5

Tea tasting à Kolkata

6. November 2013 von Cecile Brevart
Jour 2 - Kolkata, la métropole grouillante de 15 millions d’habitants.

Kolkata met tous vos sens en éveil. Nous sommes assaillis par une chaleur humide et nous nous demandons comment tous les hommes d’affaires en costume noir qui se hâtent sur les trottoirs puissent encore avoir l’air aussi frais. Les rues sont remplies de véhicules en tout genre et malgré le chaos qui semble régner, nous n’avons pas été témoin d’un seul accident. Au milieu d’un concert de klaxons et de sonnettes, traverser la rue reste une aventure, même avec l’aide d’un feu…
 
Nos deux collègues indiens nous reçoivent. Ils sont chargés de nous représenter à Kolkata ainsi qu’à Darjeeling où ils sont au plus près des événements du monde du thé.
Aujourd’hui, nous avons rendez-vous avec un de nos plus anciens producteurs. Grâce à son expérience et son envie de partager son savoir, la Teekampagne a pu augmenter depuis le début la qualité de ses thés afin d’obtenir un niveau élevé et constant. Par l’intermédiaire de ce producteur, nous pouvons acheter du thé de jardins plus petits dont la production ne suffirait pas à remplir un container entier (8.000kg). Dans sa salle de dégustation, nous pouvons tester un thé First Flush de la dernière récolte dans les règles de l’art. Dans un jargon bien particulier, le thé est évalué et les négociations sur les quantités à acheter commencent. L’après-midi se termine avec la vue sur Kolkata depuis un petit jardin sur le toit des bureaux. Pour le dîner, nous sommes invités chez notre producteur, où nous découvrons l’hospitalité et la générosité si typiques en Inde. Un buffet abondant de spécialités indiennes nous attend et nous donne l’eau à la bouche. Il est évident que nous ne pourrons pas tout manger, et heureusement car cela signaliserait à notre hôte que nous ne sommes pas rassasiés !


  • Contrôle de la qualité des feuilles1 / 6

  • Préparation du thé2 / 6

  • Tea tasting3 / 6

  • Infusion4 / 6

  • Vue sur Kolkata5 / 6

  • Crépuscule sur Kolkata6 / 6

Jour 1 - Vol pour Kolkata

30. October 2013 von Cecile Brevart
Une équipe de la Teekampagne se met en route pour Darjeeling. Rencontre à 8h à l’aéroport de Berlin Tegel, vol avec Lufthansa vers Doha via Munich, puis direction Kolkata – jusqu’à 2001 plus connue sous le nom de Calcutta- avec Qatar Airways. A 4h30 le lendemain matin, nous sommes là. L’hôtel propose une navette, et contrairement aux années précédentes, les voitures ne sont pas encerclées par des mendiants, ce qui est peut-être du à l’heure matinale ou à l’intervention énergique de la police. Mais la pauvreté extrême est évidente. Partout, des gens qui ne possèdent rien d’autre que les vêtements qu’ils portent dorment à même le sol sur les trottoirs. Cette vision n’est pas facile à supporter et nous réalisons que notre propre confort est devenu une évidence…
  • Victoria Memorial1 / 3

  • cantonniers à Kolkata2 / 3

  • déchets & massage3 / 3

Invitation au voyage…

23. October 2013 von Cecile Brevart
Chaque année au printemps, un voyage à Darjeeling est organisé afin de préparer la nouvelle campagne de thé. Et comme tous les ans, nous sommes curieux de savoir ce que la récolte va donner. Un produit naturel tel que le Darjeeling est soumis aux caprices de la météo, et même si nos producteurs connaissent nos attentes, la qualité, la quantité, et l’arôme du thé sont toujours des sujets passionnants.

Nous vous emmenons en voyage dans les prochains articles de notre blog et vous invitons à jeter un œil derrière les coulisses de la campagne 2013 !
  • Les coulisses de la campagne 2013 1 / 1

Syndicate content